top of page

La prononciation en français : les lettres euphoniques

Le mot euphonie renvoie à l'harmonie de sons agréablement combinés (selon Le Robert). Le contraire d'euphonie est la cacophonie qui renvoie à la rencontre désagréable de sons (selon Le Robert). En français, un des phénomèmes considérés cacophonique est le hiatus. Celui-ci est une succession de deux voyelles appartenant à des syllabes différentes. Nous allons, donc, éviter les hiatus en français.

Voici comment nous pouvons les éviter dans certains cas :


L'harmonie de la prononciation en français

Pour que le français parlé soit agréable à l'oreille, nous utilisons, dans certains cas, les lettres euphoniques :


Lettre euphonique T : Le T euphonique est inséré entre un verbe se terminant par un phonème vocalique, comme "a" ou "e", et l'un des pronoms "il - elle - on". Ce T est placé entre deux traits d'union. Exemples : "Chante-t-elle ?" - "Danse-t-il ?" - "Vérifiera-t-on cet exercice ?" Il s'applique également :

  1. aux verbes "convaincre" et "vaincre" : "Convainc-t-il son auditoire ?"

  2. à la tournure "voilà-t-il" : "Voilà-t-il pas qu'il se remet à pleuvoir !"

*Il ne faut pas confondre ce T euphonique avec le TE élidé de l'impératif du verbe "s'en aller". Exemble : "Va-t'en".

Lettre euphonique S : Le S euphonique est inséré à la fin de certains verbes conjugués à l'impératif à la 2ème personne du singulier. À la 2ème personne du singulier de l'impératif, les verbes du 1er groupe (finissant en ER à l'infinitif) prennent un S final devant "y" et "en" lorsque ceux-ci sont des adverbes ou des pronoms compléments. Par exemple : "Danse ! Danses-y !"*

*Cela explique la faute fréquente de mettre un S à tous les impératifs de la 2ème personne du singulier.

Lettre euphonique L : Le L euphonique n'est jamais obligatoire, mais il peut indiquer un registre de langue élevé. Il se place toujours avant le pronom "on". Par exemple : "Il faut que l'on parte." En l'employant après "que", on évite, par exemple, le mot "qu'on" qui phonétiquement est identique au mot "con". Le L euphonique peut aussi être utilisé après les mots "et", "ou", "où", "qui", "quoi", "si". Exemples : "Pars maintenant et l’on partira plus tard. Ou l’on vient avec Jean ou l’on vient avec Marie, mais pas avec Pierre. Décidez à qui l’on enverra l'argent. "


Des mots qui changent de formes

Il existe aussi des mots qui changent de forme pour éviter les hiatus.


Nous vous les présentons très brièvement :

BEL, NOUVEL, VIEIL, MOL, FOL, CET, MON, TON, SON

Ces mots remplacent, respectivement :

BEAU, NOUVEAU, VIEU, MOU, FOU, CE, MA, TA, SA


Voici quelques exemples :

  1. un bel homme, un beau garçon

  2. un nouvel appartement, un nouveau studio

  3. un vieil immeuble, un vieux meuble

  4. un mol oreiller, un mou matelas

  5. un fol amour, un fou roi

  6. cet ordinateur, ce clavier

  7. mon amie, ma copine

  8. ton école, ta salle de classe

  9. son université, sa professeure

En bref

Nous arrivons à la fin de cet article. Donc, voici un petit résumé : en français, nous essayons d'éviter les hiatus. Pour cela, un des outils que nous pouvons utiliser est les lettres euphoniques : T, S ou L. Mais nous avons aussi des mots qui changent de forme lorsque le mot qui suit commence par une voyelle ou un H muet. Les mots BEL, NOUVEL, VIEIL, MOL, FOL et CET sont employés avant les noms masculins commençant par une voyelle ou un H muet et les mots MON, TON et SON sont employés avant des noms féminins commençant par une voyelle ou un H muet.

 

Souhaitez-vous perfectionner votre prononciation en français ?

Si oui, cliquez sur le bouton ci-dessous :

 

Si vous avez aimé ces explications, laissez votre "j'aime" et un petit commentaire !

Et si vous connaissez d'autres personnes qui apprennent le français, partagez ce blog avec elles !

147 vues0 commentaire

Comments


Merci de vous être abonné !

bottom of page